Image and video hosting by TinyPic">

 Membre FFVE N° 813 

 

Club du Chevron et Anciennes

du Parc Régional du Vexin

 

                                 

 

          Mail : clubduchevron@yahoo.fr                   Blog : http://www.cca-prv.com

Présentation

  • : Club du Chevron et Anciennes du Parc Régional du Vexin
  • Club du Chevron et Anciennes du Parc Régional du Vexin
  • : Le Club du Chevron et Anciennes du Parc Régional du Vexin, basé à Osny (95), rassemble des collectionneurs de voitures anciennes des alentours de l'agglomération de Cergy Pontoise.
  • Contact

  • cca.prv
  • Club Multi marques de collectionneurs de voitures anciennes, basé à Osny dans le Val d'Oise. Réunion mensuelle le 1er dimanche matin du mois entre mars et octobre inclus de 9h à 12h30 au château de Grouchy (hôtel de ville d'Osny).
  • Club Multi marques de collectionneurs de voitures anciennes, basé à Osny dans le Val d'Oise. Réunion mensuelle le 1er dimanche matin du mois entre mars et octobre inclus de 9h à 12h30 au château de Grouchy (hôtel de ville d'Osny).
">

Compteurs

Les Rendez-vous mensuels

Pour Etre Informé Dès la parution d'un nouvel article , Inscrivez-vous à la newsletter en saisissant Votre e-mail. C'est pratique et gratuit.  


Notre Prochain rendez-vous mensuel au château de Grouchy à Osny est le Dimanche 3 Septembre 2017 entre 9h et 12h30. 

Voir tous les albums de photos


 

Agenda 2017

22 Janvier 2017: Assemblée Générale

8 Février 2017 : Exposition à l'ESSEC

8 au 12 Février 2017 : Rétromobile

5 Mars 2017 : Rassemblement Parc de Grouchy

11 et 12 Mars 2017 : Salon champenois Reims

26 Mars 2017 : Exposition au Château de Méry sur Oise

2 Avril 2017 : Rassemblement Parc de Grouchy 

15 et 16 Avril 2017 : Bourse de Mantes-la-Jolie

30 Avril 2017 : Journée Nationale des Véhicules d'Epoque

7 Mai 2017 : Rassemblement Parc de Grouchy

14 Mai 2017 : Balade découverte

21 Mai 2017 : Centenaire du Lion's Club à Grouchy de 9h30 à 13h

4 Juin 2017 : Rassemblement Parc de Grouchy

21 Juin 2017 : Centenaire du Lion's Club Grouchy

​Juin 2017 : Vil'Art à Conflans Annulé

1er Juillet 2017 : Longuesse fête les années folles

2 Juillet 2017 : Rassemblement Parc de Grouchy

30 Juillet 2017 : Traversée estivale de Paris

6 Août 2017 : Rassemblement Parc de Grouchy

3 Septembre 2017 : Rassemblement Parc de Grouchy

17 Septembre 2017 : Patrimoine : Balade à Beauvais 

24 Septembre 2017 : Motopuce à Conflans

23 et 24 Septembre 2017 : Auto Moto Rétro Rouen (à confirmer)

1er Octobre 2017 : Rassemblement Parc de Grouchy

7 et 8 Octobre 2017 : Week-end en Baie de Somme Annulé

15 Octobre 2017 : Brocante - Exposition Nesles-la-Vallée

14 et 15 Octobre 2017 : Automédon Le Bourget

2 Décembre 2017 : Téléthon

Et, de nombreux pique-niques selon météo

 

7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 17:15
       
 P1080774 (Copier) 
 
 
 
     Pour la dernière sortie de l'année et pour clore en apothéose la fin du mandat du Bureau actuel,
 
     Nathalie et Denis nous ont offert un voyage au coeur du Cambraisis...
   
      Le Nord-Pas-de-Calais avec son patois et le bleu du ciel dans le coeur nous a accueillis avec beaucoup de chaleur malgré la grisaille et la pluie! Tous les intervenants de ce week-end nous ont donnés une image très enrichissante de la Région.  
 
 
 
 
      Nos véhicules bien garés à Marines chez Martine et Michel (que nous remercions pour leur hospitalité) nous voici embarqués pour 36h de délice...de délires ... et de découvertes....!
    P1080782 (Copier)
  
 
 
    Le ciel s'assombrissait au fur et à mesure que nous montions dans le "No-o-rd"! Une halte réconfortante sur une aire d'autoroute redonne le moral aux troupes!
 
      P1080809 (Copier) 
 
 
  
         
       Nous arrivons bientôt à l'Abbaye de Vaucelles: première visite où tous, encapuchonnés, suivent avec intérêt les explications d'une guide totalement imprégnée de l'ambiance mystique de ce haut lieu religieux. 
       Nichée dans la vallée verdoyante du Haut-Escaut et  située à 12 km de Cambrai, l'abbaye de Vaucelles, treizième fille de Clairvaux est l'une des abbayes cisterciennes les plus prestigieuses. Sa fondation par saint Bernard remonte à 1132. Le terrain, donné par un seigneur du Cambrésis en expiation de ses fautes, convenait parfaitement à l'établissement d'une communauté cistercienne : isolé, le site est traversé par un cours d'eau et les importantes forêts garantissaient, après défrichement, la présence de terres cultivables. L'église abbatiale, construite à partir de 1190, présentait des dimensions exceptionnelles (137 mètres de long) qui en faisaient la P1080821 (Copier)plus vaste abbaye cistercienne d'Europe. L'abbaye, accueillant dans sa période d'apogée une communauté de 200 moines et 400 frères convers, possédait deux cloîtres, une Salle Capitulaire véritable joyau de l'abbaye, des cuisines, des infirmeries, une bibliothèque. Elle était entourée d'une enceinte flanquée d'échauguettes, dont l'une subsiste toujours. Au XVIIIème siècle, le palais abbatial fut reconstruit par Dom Ruffin, avant-dernier abbé de l'abbaye. A la Révolution, l'abbaye fut saisie comme bien national, vendue et utilisée comme carrière de pierres. L'aile orientale des bâtiments claustraux, bâtie entre 1135 et 1175 échappa à la destruction. Elle abrite la Salle des Moines, aux dimensions impressionnantes et aux voûtes séculaires, utilisée comme scriptorium, le parloir où était distribué par le père cellérier le travail de la journée. Il ouvre sur la Salle Capitulaire, véritable joyau de l'abbaye, qui est la plus vaste d'Europe. Couverte de voûtes sur croisée d'ogives, elle s'ouvre sur le cloître par de belles baies en plein cintreP1080835 (Copier). Ses quatre colonnes présentent des chapiteaux ornés de longues feuilles d'arum. Le passage sacré, où les moines venaient revêtir la coule blanche avant les offices, termine cet ensemble 
    Plus de 35 ans de travaux furent nécessaire pour que l'abbaye retrouve son faste et sa splendeur. Depuis sa restauration en 1971, elle abrite aujourd'hui de nombreuses manifestations artistiques et culturelles.   
   Au Printemps, le Parc accueille, entre autre, une exposition internationale d'orchidées.P1080846 (Copier)
 
 
 
 
       Le grand air ayant aiguisé les appétits, c'est vers une ferme-auberge que nous nous sommes dirigés.      Accueillis par un patron "typique-terroir" qui nous a présenté son établissement avec son accent ch'ti impayable, nous avons pu déguster des spécialités régionales.
     Rassasiés, "loin du stress, proche de l'essentiel" (slogan cambrésien), nous allons déposer les bagages à l'hôtel, le Béatus, qui incite, comme son nom l'indique, à la béatitude...Plongé dans un parc de verdurP1080988 (Copier)e, au calme, nombreux sont ceux qui auraient bien fait une petite sieste....
   Mais...Pas du tout...Allez hop...Tout le monde dans le bus pour une escale à l'Office du Tourisme qui nous a réservé une dégustation des célèbres bonbons "Les Bêtises de Cambrai", qui à la menthe...qui au caramel...qui aux fruits...
    
 
 
 
  P1080875 1(Copier)
 
De là, le bec bien sucré, nous allons visiter la "Cité de la dentelle" à Caudry. Grande excitation chez les dames...(Il ne faut pas leur parler chiffon...!! ) et grand intérêt chez les messieurs....car pour faire de la dentelle....il faut des machines! Qui dit machines, dit roulements, mécanismes...etc...etc...
 
      Tous s'accorderont à dire que ce temple des métiers de la dentelle, du tulle, de la broderie et de la guipure (l'un des derniers de la région) est le reflet d'un patrimoine industriel exceptionnel et du savoir-faire à la française.
 
      Ce Musée, installé au coeur de la ville dans une fabrique de dentelle datant de 1898, a su conserver l'atmosphère d'un atelier en fonctionnement.P1080887 (Copier) 
      A l'étage, une superbe collection d'échantillons, d'accessoires et de parures illustrent l'évolution de la mode du XIXè siècle à nos jours. P1080897 (Copier)
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
       Nous rêverons devant l'échantillon de dentelle qui a servi à l'élaboration de la robe de mariée de Kate Middleton... 
  P1080909 (Copier)
 
 
 
 
 
 
  P1080911 (Copier)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
      De là...il y avait longtemps que nous n'avions ni bu, ni manger...direction une brasserie artisanale.P1080943 (Copier)
   
      Visite, dégustation et dîner au sein même de l'établissement.  Deux guitaristes de jazz accompagnent la fin du repas se faisant une place dans le brouhaha et les rires qui fusent des tables. 
      Retour à l'hôtel après une bonne et longue journée...Bonne nuit et demain sera un autre jour!! 
      
       Le repos salutaire dans cet hôtel très "cosy" a mis nos participants en appétit et dès le petit déjeuner l'ambiance était au beau fixe tout comme le temps qui s'annonçait agréable...P1080984 (Copier)
 
         
P1080986 (Copier)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
      Le propriétaire de ce charmant hôtel, Philippe, passionné de l'histoire de sa région et plus précisément de la Bataille de Cambrai (guerre 1914/1918) nous emmène sur le "front", du côté de Flesquières, point culminant d'une ligne de crêtes commandant l'accès à Cambrai et offrant une vue sur l'ensemble de la zone de combats qui furent des plus meurtriers: 45 000 morts de part et d'autre en 3 semaines. Il nous explique avec fougue le "Système d'Hindenbourg". P1090012 (Copier)      
    P1090013 (Copier) La ligne Hindenbourg est formée de 5 zones opérationnelles dont la plus connue et la plus puissante est la ligne Siegfried (qui relie Lens à Reims). Cette ligne est constituée de tranchées profondes et d'abris souterrains.Dessin d'un char Mark V à Cambrai
              A Cambrai, en novembre 1917, une force blindée de plus de 300 véhicules a fait une percée de 6 kilomètres dans les lignes allemandes en l'espace  d'une seule matinée, une avance comparable à celle faite à Passchendaele en 4 mois. Le char a ainsi été la principale innovation tactique de la Première guerre mondiale.
 
 
      L'époque de la guerre de tranchées s'achevait et la technologie commençait à régner sur les champs de bataille européens.
          P1090029 (Copier)
      
       Pour mieux imaginer l'effet de surprise créé par l'arrivée massive de ces engins, voici les       caractéristiques des chars: 26,5 tonnes, 8m50 de long, 3m20 de large, des chenilles de 52 cm, 5 mitrailleuses et un équipage de 8 hommes. Voilà de quoi faire reculer les fantassins les plus courageux!!    
     Philippe,  intarissable, nous a conté son histoire extraordinaire que la passion a mené dans les champs, les vallons, les clairières à la recherche d'un char qui aurait été aperçu, selon les dires d'une vieille dame, dans les environs...Vaste programme...qui le conduira dans une aventure exceptionnelle! Après des mois de recherches, d'investigations, de recoupements, il a enfin trouvé des morceaux de ferraille éparpillée,des boulons...autant d'indices qui lui ont laisser supposer qu'un mastodonte se cachait à quelques dizaines de centimètres sous ses pieds...Des fouilles ont été entreprises avec cette fois du matériel lourd et à son immense bonheur, "Déborah" a été déterré. Des traces de vie ont été retrouvées à l'intérieur prouvant que l'équipage avait vécu caché en son sein sans abandonner leur char. Depuis sa découverte une restauration a été entreprise et "Déborah" est un outil de mémoire exposé dans un lieu visité par de nombreux Anglais, Américains et Français qui veulent retrouver l'Histoire de cette période. Une association a d'ailleurs été fondée pour recenser tous les vestiges de cette époque. Nous en aurons un aperçu lors de la visite du Musée consacré aux divers objets retrouvés dans la région.P1090047 (Copier)
      Bouches bées devant ses explications, nous aurions pu rester des heures à l'écouter....et Philippe, lui-même, aurait bien aimé nous garder encore un peu...mais le "timing"  ne nous en a pas  laissé le loisir
 P1090041 (Copier)
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
         Les commentaires allaient bon train sur la route qui nous emmenait au Centre Historique Minier du Nord-Pas-de-Calais...
    P1090063 (Copier)  Installé sur le carreau de l'ancienne fosse Delloye, dans la commune de Lewarde, il est le plus important musée de la mine en France et le site le plus fréquenP1090071 (Copier)té de la région.
    
 
 
 
 
    Mais avant de plonger dans les entrailles de la mine, une halte déjeuner au restaurant "Le Briquet", dans la salle Pierre Bachelet, installé dans l'ancienne scierie de la fosse Delloye.
     Cette fosse a débuté son activité en 1931 et a cessé l'exploitation en 1971. Un millier de mineurs travaillaient dans ce siège d'extraction et produisaient, en moyenne, 1000 tonnes de charbon par jour. 
     P1090090 (Copier)Accompagnés par une guide, nous avons voyagé au centre de la terre, casqués...(attention chutes de pierres...!) pour retrouver le quotidien de ces hommes, de ces enfants,  de ces femmes et de ces chevaux.
    Le vacarme infernal des machines vrombissantes, la poussière, les risques d'éboulements, les explosions de gaz faisaient de leurs journées un enfer. P1090104 (Copier)
        
 
 
 
 
    Durant ce parcours, à l'atmosphère particulière, nous nous sommes vraiment crus à 100m sous terre..L'illusion était parfaite...
 
 
 
 
    Retrouvons ici 2 magnifiques diaporamas qui nous font revivre avec beaucoup d'émotion ces lieux emblématiques.
Merci à Marie-Thérèse pour ces superbes documents.
 
 
    
 
 
 
 
 
 De retour au grand jour, nous avons fait la connaissance d'un ancien mineur qui nous a fait partager son vécu, son expérience,ses anecdotes personnelles dans la salle de bains, son apprentissage, ses appréhensions, ses conditions de travail à travers la visite de la salle des pendusP1090127 (Copier), de la lampisterie uniquement gérée par des femmes,P1090121 (Copier)     
       P1090126 1 (Copier)Ce personnage authentique, drôle, est heureux aujourd'hui de sa vie passée malgré la pénibilité du travail. Il fait partie de ces véritables témoins de cette aventure industrielle: la mémoire de la mine.
 
      A la fois très émus par les récits et le visuel, nous terminons librement la visite par les diverses expositions:
      -Reconstitution des bureaux de la mine : du géomètre, de l'ingénieur, du comptable, du délégué-mineur...etc..P1090124 (Copier)
 -Aperçu de l'intérieur d'une maison de mineur...P1090133 (Copier)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
    -Voyage dans les temps géologiques avec une impressionnante collection de fossiles ainsi que des échantillons de différents types de charbon.P1090137 (Copier)  
      Le charbon a vraiment crée l'histoire du Nord-Pas-de-Calais.
 
      Hélas, faute de temps, nous n'avons pu visiter les hauts lieux de la ville de Cambrai tels que la cathédrale, les Portes des anciennes fortifications, le beffroi etc...etc.. Il faudra y revenir!
 
           
P1090142 (Copier) Fatigués...un peu...mais heureux de ce week-end, nous reprenons la route du retour avec une pause "cidre-petits gâteaux", histoire d'endormir plus vite nos passagers, (après quelques histoires de Pascal et Alain) qui n'auront peut-être pas vu le coucher de soleil sur l'autoroute!!P1090165 (Copier)
      N'oublions pas de remercier notre adorable chauffeur, très professionnel et soucieux de ses passagers, qui nous a conduit avec beaucoup de souplesse et qui ne s'est apparemment pas ennuyé lors de cette escapade!!
 
      Une fois de plus, grâce à Nathalie et Denis, nous avons vécu des moments intenses et instructifs.
      Merci pour ces instants de simple bonheur!!
Images des Bêtises du Samedi 12/10/12   
              Les Bêtises du Dimanche 13/10/12     
J.L
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
       

Partager cet article

Repost 0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les sorties - salons et évenements