Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Club du Chevron et Anciennes du Parc Régional du Vexin
  • : Le Club du Chevron et Anciennes du Parc Régional du Vexin, basé à Osny (95), rassemble des collectionneurs de voitures anciennes des alentours de l'agglomération de Cergy Pontoise.
  • Contact

  • cca.prv
  • Club Multi marques de collectionneurs de voitures anciennes, basé à Osny dans le Val d'Oise. Réunion mensuelle le 1er dimanche matin du mois entre mars et octobre inclus de 9h à 12h30 au château de Grouchy (hôtel de ville d'Osny).
  • Club Multi marques de collectionneurs de voitures anciennes, basé à Osny dans le Val d'Oise. Réunion mensuelle le 1er dimanche matin du mois entre mars et octobre inclus de 9h à 12h30 au château de Grouchy (hôtel de ville d'Osny).
">

Compteurs

Les Rendez-vous mensuels

Pour Etre Informé Dès la parution d'un nouvel article , Inscrivez-vous à la newsletter en saisissant Votre e-mail. C'est pratique et gratuit.  


Notre Prochain rendez-vous mensuel au château de Grouchy à Osny sera pour l'année 2021

la date sera confirmée sur le blog quand la covid 19 nous le permettra

 

Voir tous les albums de photos


 

Agenda 2020

19 Janvier 2020 : Assemblée Générale

5 au 9 Février 2020 : Rétromobile

10 Février 2020 : Exposition à l'ESSEC

1er Mars 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

7 et 8 Mars 2020 :  Salon champenois Reims

5 Avril 2020: Rassemblement Parc de Grouchy 

19 Avril 2020 :  Méry s/ Oise Exposition Méry Gourmand

3 Mai 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

16 Mai 2020 : Sortie en Beauvaisis

16 et 17 Mai 2020 : Bourse d'échanges Mantes la Jolie

7 Juin 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

21 Juin 2020 : Tacot-Evasion Lion's Club Grouchy Journée caritative 4ème édition

5 Juillet 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

2 Août 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

6 Septembre 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

19 et 20 Septembre 2020 : Patrimoine A définir

19 et 20 Septembre 2020 : Auto Moto Rétro Rouen

4 Octobre 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

6 Décembre 2020 : Téléthon

Et, de nombreux pique-niques selon météo

 

13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 17:18

     emailingV1 r1 c2 (Copier)    De l'avis des connaisseurs...Ce salon fut un des plus beaux, principalement par la qualité et la rareté des véhicules exposés.

           L'aventure automobile est extrêmement vaste et riche en patrimoine.P1070010 (Copier)

 

 

 

      Rétromobile, cette année, a choisit de mettre en exergue des constructeurs victorieux de courses prestigieuses (24h du Mans...) comme BMW avec des véhicules inédits en France.

      BENTLEY-BUGATTI, réunis, présentent notamment une Bugatti type 55 de 1932, qui sort de restauration et est présentée pour la 1ère fois à Paris

 

 

 

P1070140 (Copier)Piollet

   Jacques Piollet n’a que 11 ans quand il construit de toutes pièces une première voiture en bois, carrosserie et moteur. Puis, il ne cessera, adolescent, de fabriquer avec les moyens du bord des autos qui rouleront sur la route. Mais c’est en Algérie, pendant son service militaire, que Jacques décide de construire un coupé digne de ce nom. Il en fait des croquis précis, et dès son retour à la vie civile, il mettra son projet à exécution. Jaques Piollet est un constructeur amateur, sans doute, mais ô combien plus perfectionniste que certains professionnels. Sa voiture à mécanique Peugeot, construite entre 1962 et 1965, est toujours dans son garage, prête à prendre la route.

 

 

P1070146 (Copier)

                  Collet       

    Fils de carrossier Michel Collet est pris très tôt par le virus de la mécanique. C’est dans l’atelier de son père, en plein Paris, qu’il va élaborer sa voiture, inspirée de ce qui se fait de mieux à l’époque, la Ford GT 40. Pour réaliser sa voiture il va partir d’ingrédients que l’on trouve facilement dans les casses du moment, c’est à dire des éléments de Renault 8 Gordini, moteur, boîte de vitesses, suspensions avant et arrière. Et aujourd’hui encore, sa voiture flambant neuve trône dans l’atelier de ce sculpteur, non loin de la frontière Suisse.

 

Glasson P1070136 (Copier)

 

       C’est vraiment sans moyen financier que Serge Glasson va construire la voiture de ses rêves. C’est l’accident d’une Dauphine Gordini, non loin de chez lui dans le Territoire de Belfort, qui va être le prétexte et la base mécanique de sa voiture. Il achète l’épave et se lance dans l’aventure. Imaginez qu’il n’a pratiquement pas d’outils et que pour faire de simples trous, il ne possède qu’une chignole à main. N’empêche sa voiture voit le jour en 1965 et Serge se lance dans la compétition à son volant, y remportant un grand nombre d’épreuves.

 

P1070148 (Copier)Fauvel

 

    C’est dans la région de Caen que roule encore, pratiquement toutes les semaines, la Fauvel construite par Xavier Fauvel sur la base d’une Peugeot 204. Son idée c’est d’installer dans un châssis et une carrosserie originale de sa conception, l’ensemble motopropulseur de cette Peugeot à traction avant, devenant de facto une propulsion ! Il fallait y penser. Tous les autres ingrédients sont achetés à la casse, comme les phares de Renault 16, les suspensions de R8 Gordini, etc. La Fauvel, régulièrement immatriculée à l’époque, a aujourd’hui 160 000 km au compteur !

 

          P1070132 (Copier)

                  Renaudat       

    C’est dans une ferme, en pleine campagne qu’est née la Renaudat, imaginée par Guy Renaudat sur la base châssis d’une Matra Djet, en 1968. Ce n’est que trois ans plus tard qu’il pourra passer fièrement au service des Mines et obtenir une carte grise à son nom de constructeur. La mécanique est un moteur de Renault 16, les suspensions proviennent d’une Renault 8 Gordini, mais c’est la carrosserie et le travail du polyester qui causera le plus de problèmes à Guy. Problèmes résolus à en juger par la voiture, encore fringante, et aux allures de Dino Ferrari.

 

 

 

BLF       

 

 

P1070142 (Copier)

 

 

   C’est une belle histoire que celle de la BLF, construite par Lionel Bernard, un babyboumeur doué et inventif. C'est l'envie de pouvoir piloter une voiture de course qui l’a poussé à construire sa propre auto. A Saint Julien, dans le Doubs, il se lance dans l’aventure en 1966, il a tout juste 18 ans. Il fait les plans et décide que sa voiture sera plus basse que la Ford GT 40, la référence de l’époque. Et de fait la BLF de Lionel mesurera 91 cm de hauteur contre 1,01 m à la Ford. Pari gagné. Lionel pilotera sa voiture en courses de côte et vient de la ressortir d’un musée Helvétique où elle a passé une vingtaine d’années.

 

P1070144 (Copier)

                  Romer

    Oyonnax, c’est la patrie du plastique en France. C’est là que Bernard Mermet va élaborer sa voiture qui tient de multiples inspirations dont la Ford GT 40 n’est pas exclue, et possède, naturellement, une carrosserie en polyester. La mécanique c’est bien sûr le sacro saint moteur Renault 8 Gordini, accouplé à sa boîte de vitesse. La belle Romer – nom de la société paternelle –, qui date de 1972, n’a jamais été immatriculée. Pourtant elle affiche 4000 km au compteur, des kilomètres effectués dans la région, nuitamment, par Bernard et ses amis. La tentation était bien trop forte !

 

 

                   Prab       

P1070138 (Copier)

       C’est l’histoire de deux copains qui, au sortir de leur BTS bureau d'étude mécanique en juillet 1966, se disent que s’ils construisaient de leurs mains une auto, ils atteindraient un double objectif, celui de se faire plaisir tout en enrichissant leur curriculum vitae !

Paul Retailleau, 21 ans, et André Bodin 20 ans, se lancent dans l’aventure et vont faire avancer la construction de deux voitures originales, travaillant une semaine sur l’une et l’autre semaine sur l’autre. Au final ils auront une Prab rouge et une Prab blanche, immatriculées en 1969, montrant leur maîtrise des techniques ; de toutes les techniques : mécanique, carrosserie, polyester, sellerie, et surtout élaboration d’un cahier des charges et dessins de toutes les pièces !

 

      Beaucoup d'autres constructeurs étaient présents ainsi que de nombreux Clubs venus de toute la France pour partager leur passion avec les visiteurs.

 

       D'autres grands collectionneurs font l'affiche de ce salon et notamment.......    .

 

      Le MULLIN AUTOMOTIVE MUSEUM fait partie des dix plus importantes collections au monde et est la seule entièrement dédiée aux automobiles françaises.

 

      Peter Mullin, avec son épouse Merle se considèrent comme les gardiens temporaires de cette collection et cette idée de musée, vieille de 16 ans, a pris forme lors de la dispersion de la collection et la fermeture du Musée de OTIS CHANDLER dans lequel figuraient tous les moyens de transport.

 

      Il n’est pas rare d’apercevoir Merle et Peter Mullin au volant d’une de leurs « sculptures » roulantes sillonner les routes et glaner des lauriers dans les différents concours d’élégance où que ce soit dans le monde. P1070004 (Copier)

 

      Parmi les véhicules exposés dans le Musée se trouve une importante collection de Bugatti, marque de prédilection de Peter Mullin, parmi lesquelles la Bugatti Brescia de 1925 sauvée des eaux du Lac Majeur et vedette de Rétromobile en 2009 ainsi qu’une impressionnante lignée de « Voisin », dignes représentantes de l’Art Déco en mouvement.

 

      Si vous n'avez pas eu le plaisir de voir, Dimanche 6 Février sur M6, l'émission "TURBO", en suivant le lien ci-dessous, vous aurez droit à la visite guidée de ce fabuleux musée (aux environs de la 24ème minute chapitre 3).

 

    http://www.m6replay.fr/#/emissions/turbo/41484  

 

       Et pour clore en apothéose cette manifestation, le spectacle le plus féerique....la vente aux enchères où 80 automobiles de collection et d'exception sont présentées "aux porte-monnaie" des visiteurs....collectionneurs...et autres rêveurs!!!03C0021C04922252-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6OTYwO3M6NToi

 

        Parcourez en images les allées de ce salon. .....Et la suite...

 

 J.L

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by cca.prv cca.prv