Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Club du Chevron et Anciennes du Parc Régional du Vexin
  • : Le Club du Chevron et Anciennes du Parc Régional du Vexin, basé à Osny (95), rassemble des collectionneurs de voitures anciennes des alentours de l'agglomération de Cergy Pontoise.
  • Contact

  • cca.prv
  • Club Multi marques de collectionneurs de voitures anciennes, basé à Osny dans le Val d'Oise. Réunion mensuelle le 1er dimanche matin du mois entre mars et octobre inclus de 9h à 12h30 au château de Grouchy (hôtel de ville d'Osny).
  • Club Multi marques de collectionneurs de voitures anciennes, basé à Osny dans le Val d'Oise. Réunion mensuelle le 1er dimanche matin du mois entre mars et octobre inclus de 9h à 12h30 au château de Grouchy (hôtel de ville d'Osny).
">

Compteurs

Les Rendez-vous mensuels

Pour Etre Informé Dès la parution d'un nouvel article , Inscrivez-vous à la newsletter en saisissant Votre e-mail. C'est pratique et gratuit.  


Notre Prochain rendez-vous mensuel au château de Grouchy à Osny sera pour l'année 2021

la date sera confirmée sur le blog quand la covid 19 nous le permettra

 

Voir tous les albums de photos


 

Agenda 2020

19 Janvier 2020 : Assemblée Générale

5 au 9 Février 2020 : Rétromobile

10 Février 2020 : Exposition à l'ESSEC

1er Mars 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

7 et 8 Mars 2020 :  Salon champenois Reims

5 Avril 2020: Rassemblement Parc de Grouchy 

19 Avril 2020 :  Méry s/ Oise Exposition Méry Gourmand

3 Mai 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

16 Mai 2020 : Sortie en Beauvaisis

16 et 17 Mai 2020 : Bourse d'échanges Mantes la Jolie

7 Juin 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

21 Juin 2020 : Tacot-Evasion Lion's Club Grouchy Journée caritative 4ème édition

5 Juillet 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

2 Août 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

6 Septembre 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

19 et 20 Septembre 2020 : Patrimoine A définir

19 et 20 Septembre 2020 : Auto Moto Rétro Rouen

4 Octobre 2020 : Rassemblement Parc de Grouchy

6 Décembre 2020 : Téléthon

Et, de nombreux pique-niques selon météo

 

11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 05:00
Franck, un de nos lecteurs, nous a envoyé cette information que nous avons plaisir à vous relayer. Il a, en effet, retouvé la Cobra de la photo mystère du mois de juillet. Elle avait participée au rassemblement du Mans Classic de cette année. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, on peut constater que quelques années et quelques modifications séparent les deux photos.

L'originale était un superbe véhicule de grand tourisme à l'anglaise La version actuelle est une très agressive voiture de course

Merci Franck pour ces précisions

Partager cet article

Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Restaurations
7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 15:55



En ce dimanche de rentrée, malgré la journée des associations qui nous a relégués sur la pelouse bordant l'allée menant au lac et un service d'ordre qui a empêché certains conducteurs de voitures anciennes de pénétrer dans le parc, une cinquantaine de véhicules était présente. Le temps était gris et maussade mais la petite averse qui a fait fuir bon nombre de participants vers midi, ne nous fera pas oublier la surprise du jour d'une voiture à échelle réduite conduite par deux enfants. Nous espérons que la réalisation de ce véhicule fera bientôt l'objet d'un reportage dans ce blog.

Plus de photos dans notre album.

Ce rendez-vous de rentrée inaugure un mois de septembre très chargé avec de nombreux événéménts à consulter dans la rubrique "AGENDA 2008"  (partie droite de la page d'accueil du blog). Le prochain rendez-vous mensuel à Grouchy aura lieu le 5 octobre.

Partager cet article

Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les rencontres mensuelles au château de Grouchy
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 05:00

Tout bon mécanicien ne réparera pas à coup de marteau cette voiture, sortie des ateliers de Suresnes.

 
 

Darracq de 1906

La firme Darracq a été fondée en 1896 à Suresnes par Alexandre Darracq. Elle commença à fabriquer des voitures à moteur De Dion qui s'illustrèrent bien vite dans des épreuves sportives. En 1904, une Darracq 100HP bat même le record du monde de vitesse à 168km/h. L'année suivante, une Darracq 200HP (à moteur V8) atteint cette fois 176km/h. La gamme des voitures de Suresnes s'étoffe tout au long des années 1900. Elle se compose de 8HP, 15HP, 24HP et 28HP. La firme lance également des véhicules commerciaux (fourgonnettes, camions, omnibus).
La photo ci-dessus représente une voiturette 2 places à moteur Monocylindre.
En 1906, Darracq décide de créer une filiale en Italie, près de Milan. Une nouvelle usine ultra-moderne y est construite. Mais quatre ans plus tard, Alexandre Darracq revend cette société à un groupe d'industriels lombards qui vont en changer la raison sociale en société Anonima Lombarda Fabbrica Automobili (ALFA).
En 1911, les ventes commencent à s'essoufler. La qualité des modèles, légendaire chez Darracq, n'est pas en défaut mais elle ne suffit malheureusement plus pour fidéliser les clients. Il faut désormais leur proposer quelque chose d'original, voire de révolutionnaire, et le moteur sans soupapes est peut-être l'alternative qui s'impose. Mais cette solution s'avèrera difficilement viable, car sujette à de nombreux problèmes. Aux difficultés internes qui s'accumulent, s'ajoute l'état de santé précaire d'Alexandre Darracq qui préfère se retirer en 1912. C'est un consortium anglais qui se portera acquéreur de l'usine Darracq de Suresnes
 

 

Si vous avez trouvé de quelle marque il s'agit, alors envoyez vite votre réponse par e-mail jusqu'au 30 septembre 2008 minuit en n’oubliant pas de donner votre nom et prénom pour que votre participation puisse être prise en compte.

Partager cet article

Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans L'énigme du mois
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 05:00
 

AUTO-Biographie

 

Histoire mouvementée de ma B12-Bourguignonne

par Henri JUST


Chapitre I

     

Chapitre II

     

Chapitre III

     

Chapitre IV

     

Chapitre V

     

Chapitre III - «Le «Gazo» du Pâquiot».

 

La Françoise n'est plus là...et c'est l'automne, chanté par le poète:
« Salut, bois couronnés d'un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons, épars ! ... »


Bon...mais en 1943, pas sûr que les vers de Lamartine suscitent le moindre écho parmi l'équipage de la B12 qui, ce matin là, «monte au maquis».
Il y a là le Jacques, un petit cousin de la Françoise et trois copains, tous du village de Vendennesse. Comme aucun ne sait conduire, le chef des maquisards a envoyé son chauffeur les chercher, à vélo, avec deux bidons d'essence dans les sacoches. Alors, vous pensez, il fait la gueule, le chauffeur ... lui, l'As de la Traction!
Il se demande bien à quoi pourra servir cette vieille carriole?

 

Dans la montée vers le bois, ils rattrapent un courageux cycliste qui, ayant mis pied à terre, pousse à grand peine sa machine attelée à une charrette surchargée.
Le chauffeur s'arrête et déclare qu'«on va prendre le Pâquiot».

------------------------------

Petite parenthèse :
Le Pâquiot (son surnom) était un de ces personnages d'exception qui facilitèrent grandement la vie quotidienne des résistants, au cours de la dernière guerre. A la fois agent de renseignements, de liaison et de ravitaillement, il cachait une brillante culture derrière une grande simplicité. Il était capable de se montrer insignifiant pour mieux passer inaperçu ... en cette époque dangereuse.

------------------------------

Assis aux côtés du chauffeur, il eut vite fait «d'affranchir» ce dernier à propos du devenir de la B12 : L'auto était déstinée à remplacer sa charrette qui livrait donc aujourd'hui son dernier chargement de patates et de cochon salé aux gars du maquis.
Bientôt, tout le monde allait y gagner!
Seulement voilà : sous l'occupation, seuls les allemands, les gendarmes et les résistants possédaient de l'essence. Le Pâquiot avait compris que, pour ne pas être remarqué, il fallait modifier quelque chose...
Il gagna (prudemment) l'usine des Forges de Gueugnon (1) où une réunion de bureau d'étude s'improvisa dès son arrivée. Il expliqua son projet tout en dessinant à même le sol. Les autres, «bluffés» apportèrent leur concours et leurs compétences.
Une semaine plus tard, l'ex carriole de la Françoise se retrouvait «affublée» d'un gazogène ... totalement «bidon» ! ... Un petit coup de génie du Pâquiot!
D'un côté de la voiture, le générateur de gaz, sorte de grand poêle à bois n'était destiné qu'à enfumer (au propre et au figuré) les curieux. De l'autre côté, un haut cylindre de tôle, sensé être l'épurateur des gaz, servait en fait de coffre fort-cachette à la camionnette qui, en tant que véhicule utilitaire, se vit accorder une autorisation de circuler par l'Etat Français ... Et de l'essence par la résistance !

------------------------------

Dès lors, le Gazo du Pâquiot, connu comme le loup blanc, ne ménagea guère sa peine pour ravitailler les différents lieux peu accessibles où se regroupaient les maquisards. On peut se demander aujourd'hui comment la redoutable «feldgendarmerie» ne découvrit jamais rien?
Il faut dire que le Pâquiot, à la fois psychologue et comédien, savait renifler et déjouer les dénonciateurs potentiels. Par ailleurs, il ne rechignait pas à transporter (cette fois-ci au grand jour) le bois de chauffage pour la mairie, l'hôpital et l'école ... ce qui lui valait de nombreuses amitiés ... et la primeur des bonnes informations.

------------------------------

Je termine ce chapitre par une anectode :
Par un froid matin d'hiver, un pêcheur des bords de Loire tomba en arrêt devant la B12 cachée dans les «verdiaux» (2) . Un peu plus loin, le Pâquiot, accroupi au milieu des herbes aquatiques gelées, semblait faire une vaisselle de saladiers, bols et couverts en bois dans l'eau glacée du fleuve.
En honnête homme, le pêcheur garda pour lui son étonnement en se disant qu'il comprendrait peut-être un jour ...
A la fin de cette même journée, on vit le Gazo qui semblait peiner comme jamais pour monter vers les bois. Malgré le froid, le Pâquiot, en sueur, roulait vitres ouvertes, à la vitesse d'un escargot, évitant soigneusement le moindre nid de poule.
Les rares témoins pensèrent assister aux derniers souffles de l'auto et en ressentirent une grande tristesse ...
Longtemps après, le brave pêcheur apprit incidemment que les résistants utilisaient des récipients en buis ou en olivier, trempés dans la glace, pour fabriquer avec moins de risques, la nitroglycérine ... produit de base pour leurs explosifs artisanaux.
Si vous avez vu « Le salaire de la peur », vous comprendrez pourquoi le Pâquiot et sa chère voiture roulaient si doucement ce soir là ...

 

A suivre ...

(1) La ville n'était pas encore connue pour son équipe de Foot.
(2) Verdiaux ou veurdiaux: arbustes des bords de Loire

Chapitre I

     

Chapitre II

     

Chapitre III

     

Chapitre IV

     

Chapitre V

     

Partager cet article

Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Restaurations
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 14:07

      Eh bien non!!

      C'est à croire que nos membres ont vogué vers d'autres rivages que ceux du lac du Parc de Grouchy!

      En effet,
le 6 Juillet une soixantaine de collectionneurs nous ont rendu visite pour notre réunion mensuelle.
Comme à chaque fois, nous avons pu admirer de très belles autos et fait la connaissance de la petite dernière de Jean: une C6 Roadster qui nous offrait sa première sortie.
La Gazette du Val d'Oise,  dans son édition du 30 Juillet, a consacré une page entière à cette matinée estivale.

      Quant au
3 Aôut, la mobilisation était moins importante avec 42 véhicules. Beaucoup de nos adhérents, en congés, ont été relayés par des visiteurs extérieurs, que nous remercions de l'intérêt qu'ils portent à nos rassemblements. Là aussi des voitures inédites telles qu'un cabriolet "Brissoneau", une porsche, une belle brochette de DS et le clou de l'exposition la magnifique "Mauricette" de Janvier 1953, appartenant à Patrick, spécialement préparée pour un rallye qui se déroule actuellement en Italie.

     Nous souhaitons à tous d'excellentes vacances dans l'attente de vous retrouver le 7 Septembre en pleine forme.

     Nous vous invitons à consulter les albums photos de ces 2 manifestations. Merci à Jean-Claude, photographe officiel du jour!

     Pensez également à dénicher des moments insolites autour des "anciennes" pour alimenter notre concours photos dont vous trouverez le règlement, sur ce site, dans un article précédent.



J.L

Partager cet article

Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les rencontres mensuelles au château de Grouchy
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 05:00

Quelle est la marque et le modèle de la plus célèbre automobile sportive des années 30 ?

 
 

BMW 328 de 1938

En 1936, l’année des jeux olympiques de Berlin, BMW produit le plus grand succès automobile de la série deux litres, la BMW 328, premier cabriolet de la marque.
La BMW 328, construite entre 1936 et 1940, devient un évènement dans l’histoire automobile. La «328» fut la plus célèbre automobile sportive dans les années 30.
Cette automobile a été conçue très rapidement avec un faible budget ce qui n’a pas empêcher les ingénieurs de BMW de soigner particulièrement son design. La carrosserie recouvrante sur le train arrière avec un capuchon centré sur la roue la rend très élégante. La carrosserie profilée de la 328 réalisée entièrement en aluminium, était destinée à devenir un mythe dans le futur.
 

 

Si vous avez trouvé les marque et modèle de ce véhicule, alors envoyez vite votre réponse par e-mail jusqu'au 31 août 2008 minuit en n’oubliant pas de donner votre nom et prénom pour que votre participation puisse être prise en compte.

Partager cet article

Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans L'énigme du mois
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 13:13

      Sous un crachin breton bien installé, tous les participants répondaient présents.
Mauvais départ pour la Brasier de nos amis Denis et Nathalie qui fait son petit caprice à 15 km de Gisors.

      Pause café et plein d'essence à Gisors. Trois voitures ont pris le chemin des écoliers à travers la forêt de Routhieux, pour arriver au rassemblement à Londinière sous une pluie fine mais avec un décor de typiques longères, de blés blondissants et de belles vaches noires et blanches.

      Arrivée à Criel avec 1h de retard...,Première plage avec les cabines en bois chères aux plages du Nord et magnifique point de vue sur les falaises et la mer.

      Personne ne se risque à décapoter les cabriolets, nous continuons vers Le Tréport. Arrivons à marée basse, laissons les voitures au pied des falaises pour déjeuner dans un restaurant avec vue sur le port et la ville de Mers-les-Bains. Pour faciliter la digestion, nous montons les escaliers...300 marches... pour rejoindre la gare du funiculaire à 100m de haut, qui a été inaugurée le 29 Juin 1908.
Parfaitement guidés, découvrons l'histoire des deux cités: Le Tréport et Mers-les-Bains que nous allons découvrir à pied.
      Témoins d'un riche passé balnéaire, les maisons très originales de Mers sont décorées de céramiques architecturales. Deux architectes ont sauvé ces maisons de la destruction afin d'éviter la construction de "barres en béton".

      Nous quittons le bocage Normand pour la verte vallée de la Somme, direction Amiens.
      Voici le soleil...Nous décapotons les cabriolets.
      Arrivée à Amiens. Les voitures bien rangées au parking de l'hôtel, nous allons dîner au quartier St Leu.
      Digestion sur le parvis de Notre-Dame, devant le magnifique spectacle de la Cathédrale colorisée à la polychromie. 
      Dimanche matin, visite en barque des hortillonnages, appelés aussi jardins flottants, 300 hectares de petits îlots à deux pas de la ville.
      Retour au même restaurant (le porc de St Leu) dans ce quartier appelé la "Petite Venise du Nord" avec ses maisons aux façades colorées, avec le théâtre de marionnettes (chés cabotans d'Amiens) dont la célèbre marionnette picarde LAFLEUR.

      Puis visite avec un conférencier de la Cathédrale, classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco en 1981.
      Je ne vous en raconterai pas plus, mais je vous invite à découvrir cette étonnante ville et à consulter notre
album photo.

      Regroupement à Crève-Coeur avant de se séparer. Tout le monde se dit très heureux de ce week-end.

      MERCI AUX ORGANISATEURS ET A BIENTÔT POUR UNE PROCHAINE AVENTURE.

Patricia Gautier

Partager cet article

Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les sorties - salons et évenements
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 05:00

On se verrait bien, cheveux au vent, au volant de cette petite bombe sur les routes de la campagne anglaise ...  

 
 

  AC COBRA 289 de 1965

La firme britannique AC (Auto Carrier) fut créée en 1904 à Thames Ditton dans le Surrey, par John Portwyne et John Weller, et fut spécialisée dans la fabrication artisanale de voitures sportives.
En 1953, cette petite société acquit une certaine notoriété en lançant de nouvelles voitures de sport baptisées Ace (cabriolet) et Aceca (coupé). Les Ace et Aceca pouvaient recevoir soit le moteur 6 cylindres maison de 2 litres de cylindrée développant 100ch, soit un 2 litres de la marque Bristol développant 127ch. En 1959, la firme AC encouragée par le succès relatif de ses récents modèles décide d’élargir sa gamme en proposant un coupé plus volumineux, la Greyhound, qui s’inspire des lignes de l’Aston-Martin DB3.
En 1962, la firme AC lance la Cobra ; dessinée par John Tojeiro, elle reprend la carrosserie de l’Ace mais dispose cette fois d’un moteur beaucoup plus puissant mis au point par l’ingénieur américain Caroll Shelby, sur une base de moteur V8 Ford de 4,3 litres de cylindrée. Ce moteur amélioré développait 265ch… Ainsi équipée, l’AC Cobra avec sa carrosserie légère, devenait une véritable bombe ! Cette voiture hyper-nerveuse connut un tel succès aux USA que la petite firme britannique dut stopper la production des Ace et Aceca pour se consacrer uniquement à la fabrication de la Cobra.

 

 

Si vous avez deviné les marque et modèle de ce véhicule, alors envoyez vite votre réponse par e-mail jusqu'au 31 juillet 2008 minuit en n’oubliant pas de donner votre nom et prénom pour que votre participation puisse être prise en compte.

Partager cet article

Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans L'énigme du mois
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 22:22

L’été est là, nos anciennes sortent de leurs garages, il nous arrive souvent d’en croiser au cours de nos balades. Que de bonnes occasions pour se munir de l’appareil photo et de saisir ces instants !

 

Pour la première année, le Club du Chevron organise un concours photo sur le thème " Auto Moto des villes et des champs ". Il faut bien sûr qu’un véhicule ancien soit sur la photo et que celle-ci soit en rapport avec le thème. Rien ne vous empêche non plus de puiser dans vos albums.

Le concours est ouvert à tous, membres et non-membres. La date limite de participation est fixée au 30 septembre 2008.

Les photos doivent parvenir au club par courrier, accompagnées du coupon réponse figurant en fin du règlement.

Les photos gagnantes seront sélectionnées le 11 octobre 2008. Elles serviront à la réalisation d’un calendrier qui sera vendu par souscription entre le 1er octobre et le 9 novembre 2008.

Les auteurs des photos gagnantes recevront un cadeau-symbole.

 

Voir le règlement complet (fichier pdf, 129 Ko)

 

Le format pdf nécessite le logiciel 'Acrobat Reader'. S'il n'est pas disponible sur votre ordinateur, cliquez sur l'image ci-contre pour le télécharger puis l'installer gratuitement.

A vos appareils photos … et que les meilleurs gagnent !

Partager cet article

Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les sorties - salons et évenements
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 17:52

    Le Club photo OSNY IMAGES a organisé, du 24 Mai au 1er Juin, une superbe exposition au Château de GROUCHY où l'on a pu découvrir une centaine d'oeuvres - classées par thème : Humain, Reportage,Sport et Nature - où l'on touche du doigt les vraies valeurs: la beauté, la tendresse, l'émotion et la grâce. C'est le travail de 25 photographes qui se disent "amateurs" mais qui ont un palmarès des plus honorables dans les concours régionaux et nationaux.
    A l'exposition, se sont attachéees deux animations, d'intérêt photographique, avec la présence des costumés vénitiens FLORIMONDE et les voitures anciennes du Club du CHEVRON.
    Le vernissage, qui a précédé l'ouverture officielle de PHOT'EXPO 2008, était présidé par Mr GOURMELEN, Maire d'OSNY, entouré de son équipe municipale. Mr le Maire s'est félicité de l'étroite collaboration de la ville avec les associations osnyssoises. Mr LE GALL, Président de OSNY IMAGES, a remercié la municipalité pour son accueil et a présenté et commenté l'exposition. Un pot de l'amitié a clôturé cette inauguration.
    Le dimanche 25 Mai, 11 de nos collectionneurs, présents sur le site avec leurs véhicules, ont vécu des moments magiques. 
    Dans le cadre prestigieux du parc et du Château de GROUCHY, sous une lumière idéale pour l'oeil du photographe, a évolué une quinzaine de personnages sortis du monde merveilleux des soirées vénitiennes. Costumes brodés, emplumés, cousus de pierres multicolores, tissus voluptueux aux couleurs tendres ou chatoyantes, nous ont transportés dans une autre galaxie où chacun cherchait à percer le secret qui se cachait derrière chaque masque. Tout le monde était aux anges...Nos photographes bien sur...Que de matière pour la mise en scène et la composition, nos propriétaires bien entendu...car on immortalisait leur joyau (où Jean-Claude a été très plébiscité par les vénitiennes) dans des circonstances exceptionnelles et les promeneurs... ébahis par un tel spectacle!
    Puis, une autre ambiance en ce dimanche 1er Juin où avait lieu l'incontournable rendez-vous mensuel du Club.80 véhicules et 1 moto se sont pressés sur l'esplanade du Château. Un record...Du jamais vu...Un monde fou...Et une température inattendue!
    Nos photographes n'ont pas été en reste car de très belles autos se sont prêtées à leurs objectifs: de la Peugeot R 177 de 1929 à la carrosserie WEYMAN tout en cuir en passant par la 4CV, la Jaguar, la Vedette, le Coupé Docteur, la Dauphine, bref...Un plateau impressionnant par sa diversité et par sa qualité et haut en couleurs.
    A midi, nos membres se sont retrouvés avec les membres du Club photo et du Club RBMA (qui nous ont fait l'immense plaisir de passer cette journée avec nous) pour un joyeux pique-nique dans une salle du Château. Ambiance conviviale et décontractée où l'on se sentait bien...en famille! A  grand renfort de bras  la salle fut rangée en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire et c'est une douce après-midi qui débutait.
    Parallèlement à notre activité, les groupes folkloriques franco-portugais avaient pris place en contre-bas du Château pour leur fête annuelle au cours de laquelle on a pu admirer leurs superbes costumes régionaux et apprécier leurs danses.
    Pour dynamiser le groupe, deux concours ont été organisés:
          - Les membres du CHEVRON ont dû choisir, au sein de PHOT'EXPO, les 5 meilleures photos à leurs yeux. Les heureux élus ont été :

  • - Mme SEVELLEC-STEPHANY Sylvie..."L'Ecureuil Fleuri"
  • - Mr DECOLLEWAERT Christian..."Bisou"
  • - Mr LOUBEL Daniel..."Farine"
  • - Mme LANEZ Clotilde..."Maman Bouthan"
  • - Mr POUSSARD Benoît..."Maison Hantée"
Sous la haute autorité de Bertrand, un jury, composé de 5 néophytes choisis au hasard, a dû récompenser les 5 plus beaux équipages en costume d'époque. Encore une bonne occasion de s'amuser!
Une fois de plus, Jean-Claude et Christiane ont remporté la "Palme" avec Rosalie. Denis et Nathalie avec leur 5HP, Alain et Josette avec une B14, Henri et Anne-Marie avec la B12 Bourguignonne, François et Françoise avec la 2CV hoqueteuse et Armel et Patricia sur la flambante Morgan ont été distingués. Ils se verront offrir par OSNY IMAGES une photo souvenir. Quoiqu'il en soit, ils étaient tous superbes!
    Eclats de rire et bonne humeur ont ponctué cette journée qui fut une belle réussite!
    A 18h, le parc se vidait tranquillement de ses visiteurs...Juste à temps avant la pluie!
    Merci à OSNY IMAGES et tout particulièrement à Christian et Jacques de nous voir conviés à  partager leur manifestation car nous avons vécu des moments de vrai bonheur ! Bravo à tous pour leur talent d'artistes !
    Si, tout comme moi, vous avez succombé à la magie vénitienne , voici quelques sites qui vous permettront de rêver et d'apprécier l'Art des photographes: le téléchargement de certains sites peut vous paraître un peu long mais cela a son intérêt.
http://www.osnyimages.com
http://www.cdecollewaert.free.fr/grouchy-chevron.zip
http://www.picasaweb.google.fr/DanielleMarcTesniere/Chateau Grouchy 25mai08
http://www.j-c.fr
http://j.vignau.free.fr
http://photosacg.com
http://pbase.com/thierryliard

N'oubliez pas d'aller consulter nos albums photos sur la journée vénitienne ainsi que notre rendez-vous mensuel.

J.L

Partager cet article

Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les rencontres mensuelles au château de Grouchy