Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Club du Chevron et Anciennes du Parc Régional du Vexin
  • : Le Club du Chevron et Anciennes du Parc Régional du Vexin, basé à Osny (95), rassemble des collectionneurs de voitures anciennes des alentours de l'agglomération de Cergy Pontoise.
  • Contact

  • cca.prv
  • Club Multi marques de collectionneurs de voitures anciennes, basé à Osny dans le Val d'Oise. Réunion mensuelle le 1er dimanche matin du mois entre mars et octobre inclus de 9h à 12h30 au château de Grouchy (hôtel de ville d'Osny).
  • Club Multi marques de collectionneurs de voitures anciennes, basé à Osny dans le Val d'Oise. Réunion mensuelle le 1er dimanche matin du mois entre mars et octobre inclus de 9h à 12h30 au château de Grouchy (hôtel de ville d'Osny).
">

Compteurs

Les Rendez-vous mensuels

Pour Etre Informé Dès la parution d'un nouvel article , Inscrivez-vous à la newsletter en saisissant Votre e-mail. C'est pratique et gratuit.  


Nos Prochain rendez-vous mensuel au château de Grouchy à Osny 

Premier dimanche de Mars 2022

 

 

 

Voir tous les albums de photos


 

Agenda 2021

Prochain Rendez-vous au Chateau de Grouchy en Mars 2022

Tous les mois sur le blog il y aura un article autour de nos belles voitures 

 

Notre  contact  06 31 51 65 97

Merci 

 

 

1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 18:23
      De Bruges...Evidemment, puisque Nathalie et Denis nous ont emmenés visiter cette superbe ville belge!
     55 personnes et José, le chauffeur du car, ont déhambulé à travers rues et canaux ce week-end du 10 et 11 Octobre.
      Partis aux aurores, un léger incident sur la Francilienne...et nous voici dans la Venise du Nord.
      Après un dépôt rapide des bagages à l'hôtel, situé en plein centre, premier aperçu de cette ville en nous dirigeant vers le restaurant situé sur une placette pittoresque. Il faut dire que le centre historique de Bruges figure, depuis l'an 2000, au patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette ancienne ville médiévale connut, entre le XIVe et le XVe siècle, une période faste pour le commerce avec l'Angleterre et la Gaule et jouait le rôle de capitale fortifiée de la côte flamande. L'ensablement total du Zwin (ancien bras de mer du Nord, aujourd'hui réserve naturelle ornithologique) amènera une période de déclin du XVIe au XIXe siècle. Anvers supplante Bruges comme porte d'entrée des flux commerciaux. Ce n'est qu'au début du XXe siècle que les canaux seront assainis et qu'ils redeviendront le patrimoine de charme de la ville.
      Après un excellent déjeuner, balade en barque où nous naviguerons sur les canaux romantiques qui sont les artères de Bruges, bordées par des maisons de maître à l'architecture cossue, d'où l'on peut apercevoir les deux plus vieilles églises de la ville datant du IXe siècle: Notre-Dame et Saint-Sauveur. Nous passons devant le siège du Collège d'Europe, institut de formation post universitaire comparable à l'ENA française, l'ancien hôpital Saint-Jean transformé en musée. De petits ponts charmants enjambent ces canaux. Nous verrons les dernières maisons en bois magnifiquement restaurées. Tous ces sites sont encore plus beaux vus de l'eau.
      Après s'être laissés porter par les flots, un parcours à pied s'imposait et nous voici arpentant les rues pavées et sinueuses et rentrons dans le quartier des "Maisons Dieux" qui forment de petits villages au sein même de la ville.Ces petites habitations, à usage populaire et social où règnent calme et sérénité, abritent le musée des Arts et Traditions populaires. Les intérieurs reflètent la vie d'antan: cuisine, salle de classe, petits métiers. Diverses collections (pipes, dentelles, objets de dévotion..) ornent les vitrines. Très belle reconstitution du passé.
      Retour à l'hôtel pour l'installation, à peine le temps de ranger les bagages et nous voici repartis...direction la Brasserie "De Halve Mann", fondée en 1856, qui reste la seule active aujourd'hui en centre ville. Visite instructive, colorée par les propos humoristiques de la guide, où l'on a découvert le monde du malt et du houblon. Pour clore le parcours, au bout des barreaux de quelques échelles..., nous voici au sommet de l'édifice sur une terrasse qui offre une superbe vue panoramique de Bruges. Une dégustation de plusieurs qualités de bière nous sera offerte suivie d'un buffet campagnard bien arrosé à la Taverne.
      La journée s'achève  et, quoique fatigués, quelques noctambules ont savouré, à la terrasse d'un café, devinez quoi...une bonne bière!
      D'autres réjouissances nous attendaient le dimanche. 
      Un confortable petit-déjeuner avalé, nous allons faire frémir nos papilles au musée du chocolat. A savoir que Bruges est la capitale mondiale du chocolat. Nous entrons dans la "Choco-Story" où la fée cacao nous fait découvrir le monde des Mayas et des Aztèques qui considéraient le chocolat comme la boisson des Dieux et les fèves de cacao comme monnaie de paiement. C'est un véritable voyage dans le temps puisque 2600 ans d'histoire sont retracés en mots, photos et objets. Nous avons pu voir les différents procédés de fabrication à travers les âges ainsi qu'une magnifique collection de boîtes, étiquettes et emballages. Puis, nous nous dirigeons vers les ateliers de fabrication où nous découvrons des statues appétissantes entièrement élaborées en chocolat. Fascinant! Nous assistons à une démonstration qui nous renseigne sur l'élaboration des belles et excellentes pralines belges suivie d'une dégustation ...mais un goût de trop peu nous colle encore au palais! Ce fut un vrai plaisir, non seulement pour les yeux mais aussi pour l'odeur et le goût.
      Pour nous remettre de toutes ces sensations, une promenade en chars à bancs: un cheval...une charrette...des bancs...des couvertures...et en voiture! pour une promenade tranquille où nous découvrons de splendides églises, des rues paisibles, la plus vieille auberge de Bruges, les moulins à vent et la porte fortifiée.
      Retour vers la place du Markt pour un déjeuner au "Panier d'or", restaurant chic donnant sur le Beffroi qui nous a offert un concert du carillon de 47 cloches, au rythme de l'hymne européen. Après ces agapes, un guide nous a conduit à la découverte des monuments - certains courageux ont gravi les 366 marches du Beffroi et de la terrasse ont pu apprécier la vue exceptionnelle. Le centre historique est principalement composé de 2 grandes places: le Markt:Vaste aire où les maisons de style gothique ont des façades plates en brique, étroites, colorées dont la partie supérieure est découpée en forme d'escalier. On y découvre également les halles du XIIIè siècle, le palais provincial,construction néo-gothique (fin du XIXè siècle) qui est l'ancien siège du Conseil Provincial de la Flandre Occidentale. Une rue plus loin le Burg, place tout aussi impressionnante que la précédente. Elle abrite l'Hôtel de Ville (l'un des plus anciens des "Pays Bas" datant du XIVè siècle), un accès à la Basilique Saint-Sang, double chapelle l'une assez austère de style roman et la chapelle haute aux murs et colonnes de couleurs vives, l'ancien Greffe Civil de style renaissance, le centre Administratif de la ville, le Palais de Justice, la Prévôté de style baroque. Toutes les influences architecturales sont ici représentées. De là, direction le Marché aux Poissons, le Gruuthuse Muséum (musée historique de la ville) et c'est au pas de course que nous avons terminé ce périple dans la cité car il était grand temps de retrouver le car pour le retour en Val d'Oise! Achat de chocolats à la volée...par simple gourmandise!
Bruges s'investit beaucoup dans la préservation de son patrimoine que nous n'avons pas complètement découvert. Une journée supplémentaire aurait été nécessaire pour investir l'intérieur des musées, voir la fabrication des dentelles si réputées etc... C'est une ville très touristique qui grouille de monde mais où règne une grande paix et où l'on peut circuler, de jour comme de nuit, en toute sécurité.
      Le week-end se termine...Les jambes sont lourdes...Les yeux remplis de belles cartes postales.
      En apothéose, Viviane et André, fiers d'avoir marié leur fille, nous ont offert le champagne sur une aire d'autoroute, lieu original pour une dégustation ! Nul doute qu'ils nous ont comblés...Vive les mariés!!!
      Le retour s'est déroulé dans la bonne humeur et le rire puisque les "Chtis" nous ont accompagnés un bout de chemin!
      Nathalie et Denis, comme à l'accoutumée, nous ont offert une superbe prestation  même s'il a parfois manqué de soleil, il était dans les coeurs! Le houblon n'y serait-il pas pour quelque chose?
      Constatation: N'avez-vous rien remarqué dans les albums de nos sorties?....Le lieu où l'on voit le plus nos membres?...Au restaurant...Un verre à la main!!!
Voir notre album
J.L
Partager cet article
Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les sorties - salons et évenements
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 13:42
      Comme chaque année, 4 points de rendez-vous étaient fixés dans différents quartiers de la ville d'Andrésy.
      Accueil souriant des hôtesses R.B.M.A qui offraient un petit-déjeuner de mise en forme.
      Le jour pointait et la journée se profilait belle et ensoleillée.
      Départ à 9h pour une randonnée touristique à travers les Yvelines et le Val d'Oise. Une soixantaine de véhicules, dont 12 du club du Chevron (belle représentation!), s'est ébranlée sur ces routes sentant bon les prémices de l'automne. Quelques chasseurs imperturbables, l'arme au poing, aux chiens à la truffe émoustillée (c'était l'ouverture!), bien alignés, attendaient une volée de perdreaux...et regardaient ce cortège qui brisait le silence de la campagne.
      En milieu de matinée, arrêt à Oinville pour la visite de la ferme du Colimaçon. Les propriétaires de ce domaine ont diversifié leur activité en créant, en 1997, un élevage d'escargots, petits et gros gris, qu'ils transforment eux-mêmes en d'excellents mets. 150 000 petites bêtes à cornes sont abritées sous une serre recouverte d'un filet brise-vent et qui se réfugient sous des rangées de tuiles rehaussées. Une couverture végétale (navette et trèfle) leur permet de se nourrir et de mieux garantir un taux d'humidité élevé. Une  brumisation quotidienne par forte chaleur est nécessaire pour éviter la déshydratation. Il faut environ 5 mois d'élevage avant de pouvoir les ramasser. Ensuite, vient la période de dégorgement puis la transformation et les préparations culinaires. Après avoir écouté toutes ces explications, une dégustation fut la bien venue. Ces petits gris sur croûtons, en feuilletés ou en chouquettes accompagnés d'un vin blanc...hmmm!...une merveille! D'autres produits de la ferme (confiture, pâtés, foie gras, cidre...) avivaient également nos papilles...Mais, il était temps de regagner notre port d'attache!
      Très belle balade d'une soixantaine de kilomètres en cette matinée du dimanche 27 Septembre.
      Les véhicules bien alignés le long des quais ou dans les jardins de l'hôtel de ville, nous nous sommes retrouvés salle J.Green pour un sympathique déjeuner où Pascal a présenté l'animation surprise du jour: Florine et ses masques vénitiens. C'est toujours aussi magique!
      Cette année encore, la dynamique équipe de R.B.M.A a choisit l'association des Pupilles des Pompiers
comme bénéficiaire des recettes de cette journée et ce sont les marins-pompiers qui ont fait une démonstration sur la Seine avec leur bateau moto-pompe. Joli...l'arc-en-ciel produit par la rencontre du soleil et de la gerbe d'eau!
     Puis, ce fut au tour des belles mécaniques de défiler sous l'oeil critique et émerveillé d'un jury qui décernera le "1er prix" à tous les participants. Le bouquet final nous sera offert par Denis et sa Brasier qui, entourés d'une dizaine de costumés éclatant de couleurs, ont clos cette manifestation sous le regard admiratif des spectateurs venus nombreux. Un pot de l'amitié scellera cette journée.
      Chacun a eu une grande pensée pour Maurice, Président de R.B.M.A, qui, de son lieu de repos, a dû suivre, minute après minute, le déroulement de cette journée. Pas de soucis Maurice...Ils ont bien assuré...Mais... quand même, reviens vite et en pleine forme!!

J.L

Retrouvez l'album photo de cette journée
     
Partager cet article
Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les sorties - salons et évenements
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 19:32

Quelle est la marque de cette voiture centenaire cette année ?


  

 
 

 

Si vous avez trouvé de quelle marque il s'agit, alors envoyez vite votre réponse par e-mail jusqu'au 31 octobre 2009 minuit en n’oubliant pas de donner votre nom et prénom pour que votre participation puisse être prise en compte.

Partager cet article
Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans L'énigme du mois
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 16:39
Retrouvez en images tous nos rendez-vous mensuels de l'année 2009 devant le chateau de Grouchy à Osny, en cliquant sur les albums ci-dessous .

 Septembre 2009
 85 participants
 
  rdv-septembre-2009
         Octobre 2009 
  rdv-octobre-2009
 Juillet 2009 
  rdv-juillet-2009
         Août 2009 
  rdv-aout-2009
 Mai 2009 
 rdv-mai-2009
         Juin 2009   rdv-juin-2009 
 Mars 2009 
  rdv-mars-2009
         Avril 2009 
  rdv-avril-2009
Partager cet article
Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les rencontres mensuelles au château de Grouchy
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 15:20
      C'est à la fraîche de ce Dimanche 20 Septembre que 18 véhicules et 45 participants ont sillonné les routes du Vexin à la découverte du patrimoine de la région.
      Comme à l'accoutumée, un petit déjeuner était servi à la Villeneuve-St-Martin baignée par la brume. Les plaques distribuées et après avoir écouté la parole du "Just", départ pour un circuit tracé par Henri et François.
      Cette balade, à travers les maïs grillés à point, les bois et guérets (si..si..Ils étaient là!!) où les faisans piétaient nous a fait passer par l'Enfer sans s'y attarder! Rassemblement à Maudétour-en-Vexin, puis la route des Crêtes et la  forêt régionale de La Roche-Guyon. Une courte halte pour admirer le panorama (un peu bouché..Dommage!) surplombant les rives de la Seine. Arrivée à La roche-Guyon pour la visite du château
      Ce château néo-gothique, érigé et transformé du XIIIe au XVIIIe, s'est inséré dans l'ensemble des habitations troglodytiques taillées dans la falaise de craie et fait totalement corps avec le coteau du plateau du Vexin. Il est situé à un emplacement stratégique où se dessine, en contre-bas, une large boucle de la Seine. Emplacement idéal pour observer et contrôler la circulation fluviale. L'implantation du premier château remonterait aux Vikings et aux souverains carolingiens. En fait, ce château se divise en plusieurs parties. De forteresse, il passera à l'état de château-fort puis de demeure seigneuriale. Un donjon de 38m de haut (20m à ce jour) est construit vers 1191 et quelques années plus tard est complété d'un manoir au pied de la falaise. Les deux parties du château sont reliées par un escalier souterrain qui compte pas moins de 250 marches (qui auront, sans doute, laissé quelques traces douloureuses aux non-initiés). Ce n'est qu'au XVIIe siècle que la forteresse médiévale deviendra un lieu de résidence habitable. Témoins ces superbes salles aux plafonds à caissons, au riche mobilier et aux papiers de Chine recouvrant les murs. François Ier et Henri II (encore eux!!) aimaient à y séjourner.
      Hélas, le temps a manqué pour aller explorer le verger-potager situé face au château en bordure du fleuve. Depuis le XVIIè s., cet espace de 3ha est un jardin d'expérimentation et de production. La culture y est écologique uniquement et de grands projets sont actuellement en cours de réalisation.
      Mais, avant de quitter ce haut lieu du Vexin, qui fut choisi par Edgar P.Jacobs, dessinateur de B.D, pour relater les intrigues de Blake et Mortimer dans "Le Piège diabolique", nous avons eu le plaisir d'assister à l'arrivée, dans la cour d'honneur du château, d'une étape de la 27ème édition du Tour National des "Grand-mères automobiles" qui venaient de parcourir 3500 Kms  en 17 étapes tout autour de l'hexagone. Ces véhicules de 1910 à 1939, une quinzaine environ, étaient de grande qualité mais à entendre nos collectionneurs...Il en existe de toute aussi belle et rare au Club du Chevron!
      Direction maintenant Ste-Geneviève-lès-Gasny, où nous avons été accueillis très chaleureusement par la municipalité qui avait mis à notre disposition une aire champêtre longée par l'Epte où nous avons pique-niqué dans le calme et la douceur...Il ne manquait plus que la canne à pêche! Le soleil pointait à l'horizon...
      Après ce moment de détente, le convoi s'est ébranlé vers Ambleville pour la visite du château. Ce bâtiment, d'origine féodale, classé aux Monuments Historiques, construit au XIIe ., a subi des transformations notables jusqu'au XVIIIe. Une forte influence Renaissance se perçoit sur les façades et dans les quelques salles visitées. La famille de Mornay, très longtemps propriétaire, en a fait un lieu de villégiature très prisé où Ninon de L'Enclos, future Mme de Maintenon, a séjourné en compagnie des enfants naturels de Louis XIV. Aujourd'hui, depuis 6 ans, de nouveaux propriétaires restaurent par eux-mêmes, avec force et passion, cette demeure. Le travail est gigantesque et une vie n'y suffira pas. Au sortir des quelques salles traversées, par la façade Sud, un vrai régal pour les yeux ...Les jardins classés "jardins remarquables" sont constitués de quatre terrasses que composent le jardin de la serre, le jardin secret, le jardin des simples, le jardin de la lune, le jardin du soleil et le jardin de l'oeil. Tous ces jardins ont été restaurés et replantés selon des plans du temps de Louis XVI. Les bassins, les fontaines à eau, les statues ont été remis en place tels qu'à l'origine. Des buis taillés (cadran solaire), des ifs, des tilleuls centenaires, des lavandes, 80 000 fleurs décorent les parterres. Ce doit être une merveille au printemps!! Tous ces travaux ont été réalisés sans aucune subvention. Une aide a été accordée par le Conseil Général du Val d'Oise pour la restauration des toitures des dépendances. Les propriétaires, passionnés des jardins, ont de nombreux projets dont celui de faire de cet espace un centre culturel des Arts d'Italie puisque Ambleville est jumelée avec la Villa Gamberaïa à Florence.
      C'est ainsi que s'achève cette journée magistralement orchestrée et pour couronner la boucle de 92 km...L'ovation des boulistes de Montgeroult.
      Au revoir et à bientôt.

J.L

La journée du patrimoine en images
Partager cet article
Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les sorties - salons et évenements
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 18:24

Cette fois-ci, il s'agit d'une voiture croisée pendant nos vacances. Vous la voyez derrière les arbres ?



Regardons d'un peu plus près, pour deviner la marque de ce véhicule.


  

 Burton
 Cette voiture au look des années 30 est en fait un kit car réalisé sur la base d'une 2CV Citroën

 

Si vous avez trouvé de quelle marque il s'agit, alors envoyez vite votre réponse par e-mail jusqu'au 30 septembre 2009 minuit en n’oubliant pas de donner votre nom et prénom pour que votre participation puisse être prise en compte.

Partager cet article
Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans L'énigme du mois
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 15:20

Notre rendez-vous d'août vient de se terminer. Malgré le temps plutôt gris, nos anciennes étaient là, certes un peu moins nombreuses que d'habitude, mais période estivale oblige.
Cliquez ici pour découvrir l'album photo de notre rassemblement.
Nous souhaitons vous revoir tous en pleine forme à notre prochain rendez-vous le 6 septembre. A bientôt !

Partager cet article
Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les rencontres mensuelles au château de Grouchy
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 15:08

Quelle est la marque de ce véhicule de 1904 ?
Un indice : ce constructeur existe encore de nos jours.


  

LION PEUGEOT
En fait, il est difficile d’identifier cette auto. En effet, le capot « alligator » dont elle est affublée, n’est pas un capot de PEUGEOT et l’on pourrait demander à monsieur GIRON du musée de VENDEE pourquoi son père a mis ce capot sur cette auto. Il est vrai que dans les années 60, quand cette auto a été restaurée, on y attachait moins d’importance que maintenant.
L’année 1904 est aussi une erreur car les types VA ont été construit entre 1906 et 1908. Ce modèle ci est d’ailleurs répertorié par le musée de TALMONT SAINT HILAIRE comme étant de 1908.
Monocylindre, transmission à chaine, la VA est la première auto de LION PEUGEOT.

 

Si vous avez trouvé de quelle marque il s'agit, alors envoyez vite votre réponse par e-mail jusqu'au 31 août 2009 minuit en n’oubliant pas de donner votre nom et prénom pour que votre participation puisse être prise en compte.

Partager cet article
Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans L'énigme du mois
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 13:32

      Fort de son succès en 2008, le Club Osny-Images a réedité, du 20 au 28 Juin, son "Phot'Expo" dans la salle d'armes du Château de Grouchy.

      Afin de clôturer en beauté cette exposition, parrainée par la Mairie, les costumes vénitiens de Florimonde, les véhicules anciens du Club du Chevron et l'école de musique locale ont été conviés en ce Dimanche après-midi 28 Juin.

      Sous les premières chaleurs estivales, se sont offerts à nos yeux émerveillés 33 costumes vénitiens plus beaux les uns que les autres, où pierreries et dentelles scintillaient de mille feux. La palette de couleurs, tendres à vives, était en parfaite harmonie avec les 13 véhicules présents.
      Après une séance de photos individuelles à travers les différents sites du parc, les costumes se sont présentés sur le perron du château pendant que l'école de musique donnait, avec brio, un mini concert.
      Sont alors intervenus nos collectionneurs et leurs anciennes qui ont pris en charge 1,2 ou 3 costumés pour un défilé autour des jardins à la française. Tout le parcours était ponctué de photographes qui n'ont pas été avares de prises de vues, tant l'association des deux genres était spectaculaire. Nos équipages, si peu conventionnels, se sont présentés, en fin de parcours, devant un jury de néophytes mais néanmoins amateurs de plaisir des yeux. Les 5 équipages sélectionnés recevront un poster de
leur prestation, offert par le Club Osny-Images.
      Après une visite très attentive de leur exposition, les membres du Chevron ont, eux aussi, descerné un prix symbolique à 5 amateurs de photographies, remis par Monsieur le Maire et son 1er adjoint, qui enthousiasmés par la manifestation, transmettent à tous les membres participants leurs félicitations et leurs remerciements.
      Les visiteurs ont été nombreux à se déplacer et à apprécier la qualité de ce rassemblement.
      La journée s'est terminée par un apéritif...où les masques sont tombés!!

      A ce propos, une petite anecdote..(Il en faut!), qui ne manque pas de saveur!
      A l'insu de son époux, Mme Gourmelen a revêtu un costume vénitien et derrière son masque, incognito, s'est prêtée, non sans plaisir, au jeu des photographes. Le bruit a rapidement couru qu'elle faisait partie de la troupe. Monsieur le Maire, aux aguets, essayait de surprendre un regard ou un geste et malgré ses pièges n'arrivait pas à confondre celle qu'il connaît pourtant si bien. C'est au bout de 2h30 de recherche qu'il a enfin pu déjouer le stratagème de son épouse. Un moment fort sympathique qui les fera rire encore longtemps!

      Avec l'autorisation des membres du Club Osny-Images, vous trouverez le lien du site qui retrace, avec un énorme talent, cette journée magique:

http://cdecollewaert.free.fr/phot_expo_09_photos_osny_images.zip

     Nous remercions chaleureusement cette dynamique équipe pour son accueil et sa générosité.

     N'oubliez pas de consulter notre album...sans prétentions!!


J.L


      Suite aux problèmes de santé, dont est victime notre ami Maurice Delamotte, Président de R.B.M.A., son épouse Danièle remercie tous les membres du Chevron pour leur soutien et leurs témoignages de sympathie.

Partager cet article
Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les sorties - salons et évenements
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 19:41

Bison futé ne l’avait pas prévu mais ça bouchonnait ce dimanche à Grouchy. 70 voitures pour un mois de juillet, c’était inespéré. Sous un beau soleil, lui aussi inespéré, parmi quelques cabriolets rares (DS usine, Taction, Simca 8), nous avons pu admirer quelques "belles paires" : une paire de Gordini R8 R12, une paire de Mercedes 190, une paire de 4 CV. Le club de la Traction Universelle avant de partir pour leur traditionnelle balade gauloise est venue gentiment nous rendre visite et nous offrir l’apéritif. Nous leur souhaitons une agréable semaine de randonnée touristique.

Les juilletistes et ceux qui n’auront pas la chance de pouvoir partir en vacances pourront se joindre à nous lors de notre prochain rendez vous le dimanche 2 août 2009.

En attendant, vous pourrez découvrir nos derniers albums photos :

Partager cet article
Repost0
Published by cca.prv cca.prv - dans Les rencontres mensuelles au château de Grouchy